Des charges exceptionnelles à reprendre en porte-à-faux sur des grandes portées

Archives départementales de l’Isère (38)
  • Les dalles alvéolées KP1 font merveille

Défi technique et logistique réussi pour un chantier hors du commun !
 

Situé près du domaine universitaire à Saint-Martin-d’Hères, le nouveau bâtiment des archives départementales de l’Isère est composé de 4 blocs de béton portés par des pilotis, regroupant sur 5 étages 55 magasins d’archivage de 200 m² chacun, entourés de coursives techniques périphériques en porte-à faux.

Au delà de son envergure, ce vaisseau minéral de 14 000 m², conçu pour accueillir et conserver 70 km linéaires de documents, présentait de très fortes contraintes techniques, inhérentes à la fois aux spécificités d’un bâtiment d’archives publiques, à son parti pris architectural, et à son implantation en zone sismique.

« Il a fallu gérer des charges surfaciques peu communes au niveau des planchers des magasins (1,3 T/ m²), de grandes portées, et des porte-à-faux singuliers à reprendre au niveau de coursives techniques de 1,6 m de large positionnées en périphérie du bâtiment entre la façade extérieure non porteuse (composée d’un voile esthétique en béton architectonique texturé, d’un isolant, et d’un voile intérieur d’inertie) et la façade porteuse intérieure en béton, détaille le Directeur de Travaux du projet, Samuele Mascia de Cuynat Construction, société co-attributaire du marché avec SDE et Soletanche Bachy. D’où une surcharge particulièrement importante à reprendre en périphérie au niveau des planchers, précise –t-il ».

«Du fait de ces contraintes hors du commun, 8 mois d’études ont été nécessaires pour identifier et mettre au point la solution adaptée, confie le Directeur de Travaux. »

11 000m² de dalles alvéolées précontraintes de 10,3 m de portée et 36 cm d’épaisseur ont ainsi été conçues spécifiquement par KP1 pour ce chantier, avec des clavetages élargis pour répondre aux contraintes sismiques, ainsi que le dispositif de ferraillage associé. « De plus, afin de contrebalancer au niveau du plancher le poids du porte-à-faux des coursives sur toute la zone périphérique, KP1 a dimensionné et créé en usine des empochements (4000 au total !) sur ses dalles alvéolées permettant d’y couler du béton sur chantier une fois les dalles en place afin d’éviter le cisaillement et pouvoir utiliser le plancher pour faire contre-balancer les charges inhérentes aux facades, explique Samuele Mascia »

« Le résultat a été probant, conclut le Directeur de travaux. Le challenge technique était très élévé et le bureau d’études, les experts et les équipes techniques de KP1 se sont mobilisés à tous les niveaux pour aboutir à cette solution techniquement opérationnelle. »

« Il faut reconnaître que sur un projet comme celui-ci, seul le groupe KP1 était en mesure de nous fournir des notes de calcul et plans de pose aussi complets et détaillés, qui nous ont grandement simplifié la tâche sur le chantier, enchaine Emilien Tribout, le Conducteur de travaux de l’entreprise SDE, co-attributaire du marché. »

« En terme de logistique, le process organisationnel de l’entreprise est parfaitement rodé, poursuit le Conducteur de Travaux. Les échanges sont rapides, le planning et les cadences sont respectés, les camions de livraison (4 à 5 par jour) arrivent à l’heure et les systèmes de manœuvre des éléments constructifs sont conçus pour faciliter au maximum la tâche des monteurs. Nous sommes pleinement satisfaits de cette première collaboration ! »


Fiche chantier : 

Maître d’ouvrage : Département de l’Isère
Maître d’œuvre : CR&ON Architectes & D3 Architectes
Bureau d’études : CETIS
Gros œuvre : Groupement CUYNAT Construction & SDE / SOLETANCHE BACHY

 

Produits phares :

Dalles alvéolées, Prédalles